Déroulement

Modalités des échanges de pratiques

Durant un week-end d'échange de pratiques, le fonctionnement de l'atelier est collectif et il n'y a pas d'animateur désigné. Cependant, personne ne  refusera un conseil technique ou une aide ponctuelle. Il suffit de le demander.

Le cadre horaire habituel de l'atelier est inchangé : démarrage de la journée vers 9h, et commentaire en fin d'après-midi à partir de 18h 30.

La règle au sein de l'atelier est le silence, afin de respecter la concentration de chacun. Si des participants souhaitent échanger plus longuement, ils peuvent le faire à l'écart de l'atelier.

L'atelier contient l'essentiel des matériaux et outils nécessaires pour créer. On peut cependant amener des outils ou des matériaux particuliers, par exemple venir avec quelques pigments que l'atelier ne propose pas et qui permettent d'atteindre une complète variété de couleurs.

La fin de la journée est le moment privilégié de l'échange de pratiques : chaque participant pose alors sa production contre le mur. Chacun participe au commentaire concernant le travail des autres , et apporte sa contribution en soulignant ce qu'il apprécie, en désignant ce qui ne lui paraît pas fonctionner plastiquement, en évoquant d'éventuelles possibilités techniques ou expressives nouvelles... Et chacun reçoit les commentaires des autres participants... Chacun peut partager la pratique qui est la sienne et faire part de ses interrogations... Ainsi, l'atelier peut devenir une source de stimulation et d'innovation pour tous.

L'atelier doit rester propre et fluide. Le nettoyage et le rangement régulier des instruments est primordial. De même que l'emplacement choisi pour s'installer en veillant à ce que les divers accès (éviers, casiers etc.) restent dégagés.

L'acceptation des risques de l'expérimentation et la bienveillance vis à vis des formes d'expression des autres sont requis.

Retour page précédente